Bonne année 2022

Meilleurs vœux et Bonne Année Inflationniste 2022

Nous vous souhaitons une excellente année 2022 et du succès dans tous vos investissements !

Le titre est un peu provocateur mais il vous rappelle que l’année 2021 et probablement les suivantes voient le retour de l’inflation.

Je vous copie ici les articles LES ECHOS et FRANCE OUEST sur le sujet dont vous trouverez les source plus bas.

LES ECHOS : L’inflation pénètre peu à peu le quotidien des Français

La crainte de l’inflation est forte. La réalité des hausses de prix est encore très éparse. Les pénuries et l’envol du coût de l’énergie sont dans toutes les têtes mais les étiquettes n’ont pas valsé. L’annonce par Ikea d’une réévaluation généralisée de ses étiquettes de 9 % et ce qui se passe sur les produits alimentaires montrent que la donne pourrait changer.

Les pénuries de certaines matières premières et le renchérissement du coût des transports, comme de l’énergie, font grand bruit depuis plusieurs semaines. Les traductions concrètes du phénomène étaient encore réduites mais l’annonce de la hausse des prix des meubles Ikea de 9 % par la holding du distributeur suédois rompt une digue. Pour la première fois, un distributeur reconnaît qu’il est impossible d’échapper à la vérité du compte d’exploitation. La question se pose : les magasins jaunes et bleus ouvrent-ils la porte à d’autres enseignes et d’autres marques ?

[….]

Source LES ECHOS

FRANCE OUEST : Covid-19. Avec l’inflation, quels produits seront touchés par une hausse des prix en 2022 ?

Le prix de certaines marchandises risque de continuer à augmenter en 2022 à cause de l’inflation et des difficultés d’approvisionnement en matières premières liées à la pandémie de Covid-19. Cette hausse touchera notamment les pâtes, les huiles, le cacao, l’électroménager, le textile mais aussi les véhicules.

L’inflation a atteint 2,8 % en France en novembre 2021, provoquant une hausse des prix à la consommation, déjà observables sur certains produits comme les pâtes ou l’huile. La situation risque de ne pas s’arranger en 2022 avec la poursuite des difficultés d’approvisionnement liées à la pandémie de Covid-19, notait récemment Midi Libre.

Les industriels de l’agroalimentaire ont réussi à « contenir en grande majorité la hausse des coûts de production jusqu’à maintenant, a indiqué dans les colonnes du quotidien régional Richard Panquiault, président de l’Institut de liaison des entreprises de consommation (ILEC). Devant l’inflation qui persiste, ils vont être obligés d’augmenter leurs prix. »

[…]

Source : https://www.ouest-france.fr/economie/consommation/covid-19-avec-l-inflation-quels-produits-seront-touches-par-une-hausse-des-prix-en-2022-7574281


La croissance n’est pas en reste, comme le stipule dans son article LATRIBUNE.FR

France : La croissance devrait atteindre 6,7% en 2021, un plus haut en 52 ans, selon l’Insee

Que faire en cas de croissance et d’inflation, dans quoi investir, comment diversifier sachant que tous les produits bancaires et même les fonds euro en assurance vie vous ont fait perdre de l’argent en 2021, ou du moins du pouvoir d’achat, et le feront encore en 2022.

Un petit tableau qui récapitule rapidement les types d’investissement à réaliser en fonction de la conjoncture :

LES CRYPTOMONNAIES : RÉTROSPECTIVE 2021

La première cryptomonnaie a franchi plusieurs caps ces douze derniers mois. Si l’actif numérique échangé sur la blockchain a encore donné quelques sueurs froides en 2021 à ses investisseurs, les montagnes russes se sont aussi assagies. Au pied de la falaise de la régulation de ces nouvelles monnaies, le bitcoin a connu une forme de consécration en pleine reprise post-Covid. Sa promesse de décentralisation risque encore de se renforcer avec le rêve d’un nouvel Internet « 3.0 ». Face à cela, la réponse des banques centrales et des États, qui possèdent le contrôle des monnaies, va s’intensifier.

[…]

Source LATRIBUNE.FR

Les cryptomonnaies doivent-elles ou peuvent-elles avoir une place dans votre portefeuille ?

Cela dépend bien évidement de beaucoup d’éléments (profil de risque, horizon de placement, diversification …) mais en ce qui me concerne j’y attribue évidement un certain pourcentage de mon portefeuille, et celui-ci a fait en 2021 plus de 100% de rendement.

Mais la volatilité peut faire peur et il faut savoir y rentrer progressivement et surtout sur un montant que vous êtes capable de perdre.

Quoiqu’il en soit, tout investissement doit faire l’objet au préalable d’une prise d’information voir d’un rendez-vous conseil.

LOI PINEL en 2022

Le taux de réduction d’impôt pour les investissements en loi Pinel sera abaissé à un maximum de 17,5 % en 2023, puis à un maximum de 14 % en 2024. Cependant, et c’est là que la notion de Super Pinel intervient, tous les projets ne seront pas visés.

le gouvernement planche sur la création d’un dispositif baptisé « Super Pinel » pour relancer la construction. Ce nouveau dispositif de défiscalisation devrait donc suppléer à la loi Pinel, et offrirait un avantage fiscal à taux plein à conditions que les logements respectent certaines exigences.

Reste à voir dans quelle mesure les prix seront impactés par ces exigences …

FIP, FCPI, FCPR, SCPI de rendement, SCPI de défiscalisation, Assurance-vie … le maître mot : Diversification

Quoiqu’il arrive en 2022, la diversification sera toujours la base d’un bonne gestion de votre patrimoine et il vous faut donc connaître toutes les solutions envisageables, avec leurs risques et leurs avantages.

RESOLUTIONS 2022 : budget et estimation retraite

Pour cette année 2022 je vous encourage vivement à faire votre budget pour prendre connaissance de votre capacité d’épargne.

Vous trouverez ci-dessous une étude INSEE faite en 2017 qui peut vous aider à vous situer et à estimer ce que statistiquement vous devriez épargner chaque année, en fonction de vos revenus, de votre âge et catégorie professionnelle.

RETRAITE

Autant vous dire que les retraites ne sont pas du tout revalorisées à hauteur de l’inflation

HAUSSE DES PENSIONS DE BASE

Relevées de 0,4% en janvier 2021, les pensions de base sont à présent revalorisées de 1,1% en 2022. Un chiffre qui est conforme à l’estimation de la commission des comptes de la Sécurité sociale. 

A noter que seules les pensions de base des avocats ne sont pas concernées par ce taux, qui grimpent elles de 1%. 

Source CNEWS

Je vous invite aussi vivement à réaliser une estimation retraite ici :

https://www.info-retraite.fr/portail-services/login

FAIRE LE POINT SUR VOTRE SITUATION

Pour faire le point sur votre situation je vous invite à me contacter par téléphone ou par mail. Vous trouverez toutes mes coordonnées ici : https://sepia-investissement.fr/contact/

Aucun commentaire actuellement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.